Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 06:40
Tout avait pourtant bien commencé... Une petite pause dans la saison pour partir 3 jours avec Miss Anaïs en vacances, juste tous les 2, le top...
Ca te plaît le camping Anaïs?
20120724_074614.jpg
Au programme balades, 'iscine et glaces (en grottes et en cornets!), que du bonheur... On a même vu des pa'pentes!
20120725_113941.jpg
Super météo et en retrouvant Maman le we, j'ai même trouvé 2 trèfles à 4 feuilles... c'est dire si la chance était de notre côté!
Et pourtant pas vraiment du miens... je n'ai pourtant pas mangé les trèfles, c'est autre chose qui n'a pas du passer... alors 2 jours dans l'au-delà, puis arriva "LE" créneau météo... c'est à dire presque 3 jours d'annoncés sans risque d'orage en montagne (rare dans les alpes nu nord cette année!) alors pour tenter une récup active et une fin de vacances en beauté, direction les Grandes Jorasses avec Jérémy, pour aller jeter un oeil à la Walker...Peu d'info sur les conditions, mais il ne faut pas laisser passer une telle occasion...
DSC03545.JPG
... et but.
Bâ oui, pour arriver à la rimaye, j'ai bien cru que j'avais déjà fait 2 fois la course... mon estomac n'était vraiment pas d'accord. Seule consolation, les 3 cordées qui étaient dans la face redescendaient, dont notre cher Thierry Mompied qui avec Pierre-Lo nous annonçaient que la face n'était pas encore en condition, encore trop de glace dans les longueurs d'escalade. Une autre fois!
 
Des nouvelles Auvergnates avec le topo de la nouvelle voie dont j'avais parlé il y a quelques temps: la photo est d'hiver pour mieux distinguer l'itinéraire:
a-copie-1.jpg
Ouverture : Francois Lesca le 28/06/2012, seul, du bas. 4 longueurs, 140m, TD ; 1 à 2h
Matériel : 1 jeu de friends du 0.3 au 2 ( (3 et 4 optionnels) ; options : stoppers, pitons-marteau. Comme en montagne les chutes sont souvent expo : un vrai niveau 5/5+ montagne est nécessaire pour le leader.
Caractéristiques : voie  « montagne », que les grimpeurs bourrins pourront éviter… Si la grimpe n’est pas toujours majeure (beaux passages de grimpe entrecoupés de vires rocheuses ou herbeuses, rocher parfois fragile dans L1 et L2) le cadre et l’ambiance le sont !
Histoire du titre : Dans notre petit groupe d’amis d’enfance : une vie s’en est allée, 1 autre est arrivée. Ainsi va la vie…
Accès : Du col de la roix St Robert, se diriger vers le Cuzeau par le sentier puis avant de dernier raidillon tirer à droite pour descendre au niveau du couloir central de la face ; La voie remonte sa rive droite, 1 spit à l’attaque. (30 min)
L1 : 6b 30m (ou 5/5+ et A0) :  Remonter qqes mètres au-dessus du spit de départ dans l’herbe jusqu’au premier spit ; (si envie de grimper en libre au-dessus, il est préférable de faire monter l’assureur à ce spit pour un assurage millimétré). Remonter la petite rampe puis franchir le bombé (spit, 6a ) puis le crux en fissure léger dévers (piton, spit, piton : 6b) et se rétablir sur la dalle à gauche (spit, désolé de l’avoir mis car je ne pouvais pas voir la fissure a l’ouverture, sous l’herbe…). Enfin monter quelques mètres herbeux jusqu’au spit pour R1 (friend a rajouter)
L2 : 5+ : (35m) Remonter la double fissure d’au-dessus jusqu’à la vire, puis monter la marche à droite puis le mur raide au-dessus du spit (crux 5+ au spit, puis plus facile mais improtégeable) jusqu’à la rampe; La remonter sur sa droite sur 3m puis droit au-dessus jusqu’au relai (1 piton au milieu à gauche avec ficellou) ; R2 1 spit à compléter avec friend n°0.75 a un endroit judicieux… relai sur le fil de l’éperon, petite terrasse, extra.
L3 : 3+/4 : (35m ) remonter sur qqes mètres le fil rocheux jusqu’à sa fin puis en diagonale gauche dans l’herbe puis remonter la petite rampe herbeuse centrale qui part en diagonale gauche. (petit kairn + bout de ficelle qui pend (a ne pas cliper !)au départ de la rampe) Spit au bout de la rampe, puis traverser encore 1m après puis remonter au-dessus la très belle dalle sculptée. Relai sur 2 spits sur la terrasse suivante.
L4 : 5+ (35m) Remonter le court dièdre au-dessus du relai puis s’en échapper vers la gauche dans la dalle (2 spits); Remonter ensuite le dièdre légèrement sur la droite puis droit dans la dalle au-dessus : superbe rocher sculpté, facile (3 max) ; relai vers le fil à la fin, 1 spit et 1 lunule. D’ici 10m de marche au-dessus pour atteindre le chemin au sommet du Cuzeau, d’où on rentrera facilement en 20 min.
Jérémy dans L1, qui vérifie la cotation de la voie 
DSC03556.JPG
Dans le crux athlétique de L2
DSC03564.JPG 
Cette voie est complémentaire avec celle du PGM au col de Cuzeau, magnifique escalade (équipée cette fois) sur knobs rappelant le verrou du haut; Cette voie est classée "terrain d'av" à cause de l'approche montagne, de l'équipement sur goujons de 10 (il faut du 12 pour les sites conventionnés "sportif"): en gros chacun grimpe sous sa propre responsabilité, d'où l'appellation "terrain d'av". En accord avec les ouvreurs, il faudra peut-être rajouter 1 ou 2 points.
b.jpg
 Le topo des ouvreurs:
Voie 1 : Dyke et neck
 L1 : 6b+puis 6a, L2 :5b puis 3,4, L3 : 6a+
Voie 2 : Knobs sessions
L1 : 6b+, L2 :6b+
Ouverture des voies en 2008 par le PGM du MONT DORE : Nono, Popeye, Will et François
Les accès et sorties des voies sont en terrain montagne et demandent de la vigilance,
Il s'agit de 2 itinéraires en terrain d'aventure équipés en goujons de 10mm. Les relais sont à relier ou à mettre en place sur des becquets,
Hauteurs des 2 itinéraires 60 et 70 mètres.
Accès : depuis le col du Cuzeau, descendre versant MONT-DORE. Le rocher est en rive droite. 5 minutes depuis le col.
Un peu de géologie:
Un neck ou nek est un relief volcanique résiduel en forme de pointe de grandes dimensions. Il correspond à une ancienne cheminée volcanique qui s'est solidifiée à la fin d'une éruption et qui a été ensuite dégagée par l'érosion. Cette structure de lave solidifiée résiste mieux à l'érosion que les matériaux d'éjection qui l'entourent. Une fois le cône érodé, il reste une aiguille qui est la relique d'un cône disparu
Un dyke ou dike est un filon de roche magmatique qui s'est infiltré dans une fissure de l'encaissant. De ce fait, un dyke recoupe les autres roches qu'il traverse (à la différence d'un sill). Le dyke est un phénomène intrusif dans une fissure d'ouverture transversale. Selon les principes de la stratigraphie, son âge est donc toujours plus jeune que celui des roches encaissantes. Les dykes se raccordent aux necks.
Knobs :Protubérances sur le rocher que l'on trouvent principalement sur le granit, les knobs peuvent être de bonnes prises d'escalade comme elles peuvent aussi trés difficile à tenir.
 
     avec Jérémy Rébuffat (ils sont nombreux dans la famille!): voie vraiment belle, cotation 6a+/6b obligatoire; ici au sommet de Dyke et Neck
DSC03581.JPG
Jérémy dans le superbe 6b+ de Knobs Session, la voie porte sacrément bien son nom...
DSC03590.JPG
2e longueur
DSCN0743.JPG
Acces sur une carte fausse (les sentiers ont changés, mais vous vous débrouillerez...)
Si besoin vous pouvez télécharger ces topos jusqu'au 17 aout ici: http://wtrns.fr/vUXyEFyk1HW99A6 ; Pour parcourir ces différentes voies à la suite, compter 3 à 6h voiture-voiture. 
001.jpg
Pour finir petite info qui peut intéresser quelques personnes:
Nous travaillons avec Lionel (du PGM) à la création d'une association de secours en montagne. Cette association n'a surtout pas pour but de "concurencer" les secours en place, voici les motivations:
Il y a pas mal de monde autour du massif, attachés à leur montagne qui ont des compétences dans différents domaines relatifs aux secours. Pour certains une grande connaissance du terrain, (comme des randonneurs, chasseurs, alpinistes,...), pour d'autres des compétenses dans le secourisme, d'autres dans les manips de cordes, ... 
Le but est de proposer aux intéressés de se regrouper, de se former (a partir du partage de connaissances) et de constituer une groupe capable d'aider les services de secours en place en cas de problème d'ampleur nécessitant un nombre important de "main d'oeuvre". (recherches de personnes sur de grandes étendues, avalanches, ...). Le but est aussi de se retrouver entre amoureux de la montagne autour d'entrainnements-rassemblements sympas, et cette association n'est donc pas réservée qu'aux personnes pointues dans un de ces domaines mais aussi à ceux qui sont "juste" motivés et sportifs.
Nous grattons actuellement statuts, programme etc... donc plus d'infos début septembre, pour que cette association soit créée dans l'automne.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lesca Francois
commenter cet article

commentaires

ericlodi 07/08/2012 10:11

Un (Johnny) Walker pour éviter la tourista du Sancylien en expé dans la Yaute? ;)

Très bonne idée l'assoc! Est-ce qu'il faudra porter un petit tonnelet de gentiane autour du cou?

Romain B 05/08/2012 11:20

Super idée cette association!
J'ai pas grand chose à apporter à part un peu de secourisme et une petite connaissance du terrain, mais ça peut être sympa...

  • : Vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur:
  • Contact

Info/ actu du moment

partenaire avec:

 Salut Vertical!

Depuis janvier 2010

free counters

Pages

Vertical